Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 19:08

Michael Crichton est décédé le 4 novembre 2008 à l’âge de 66 ans, laissant derrière lui une impressionnante liste de best-sellers, de « Congo » à « Soleil levant », de « Jurrasic Park » à « Next », son dernier livre. Du moins jusqu’à présent, puisqu’en ce 24 novembre paraît aux Etats-Unis « Pirate Latitudes », le roman posthume de Michael Crichton.


L’ouvrage a été retrouvé dans l’ordinateur de l’écrivain par son assistant. En plus de ce roman d’aventures existerait un manuscrit inachevé, présenté comme la suite de « Next ».


Selon son éditeur HarperCollins, ce livre, qui se déroule en 1665 dans les Caraïbes, « c’est Michael Crichton à son meilleur : un récit d’aventure palpitant et joyeux, à l’action incessante, plein d’atmosphère et de suspense ».

 

Regardez ici la bande-annonce de « Pirate Latitudes » :

 

 

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 15:28

Le prix Erckmann-Chatrian 2009 a été décerné au Messin Pierre Hanot pour son livre « Les clous du Fakir » (Fayard). Ce livre est le quatrième de l’auteur, qui est également plasticien, chanteur, guitariste et auteur compositeur.

La Bourse d’histoire est remise à Jean-Marie Conraud pour son livre « Charles III, une prison en ville ».

La Bourse Lorraine est décernée à Jean-Luc Valérie avec « L’eau de mes terres », un ouvrage consacré aux richesses écologiques de la Lorraine.


Pierre Hanot l’a emporté face à quatre autre candidats :

Thierry Hesse, « Démon » (éd. de l’Olivier)

Sophie Loubière, « Dans l’œil noir du corbeau » (Le Cherche Midi éd.)

Dominique Sylvain, « La Nuit de Géronimo » (éd. Vivian Hamy)

Jean Vautrin, « La Vie badaboum » (éd. Fayard)

 

Fondé en 1925, le prix Erckmann-Chatrian (le Goncourt Lorrain) est décerné chaque année à une œuvre en prose (roman, contes, nouvelles, etc.). L'auteur doit être soit d'origine lorraine ou résider dans l'un des départements lorrains ; soit non lorrain et traiter d'un sujet patrimonial lorrain ou dont l'action se situe - ou évoque - la Lorraine. Le jury était présidé cette année par l’auteur vosgien Gilles Laporte.

 

Pour en savoir plus sur Pierre Hanot, découvrez son site, très bien fait.


Pour tout savoir sur le prix Erckmann-Chatrian.

 

Info : Pierre Hanot sera présent le week-end des 28 et 29 novembre au Salon du polar de La Bresse, dans les Vosges.

 

 

 

 

 

 

(Photo Fayard : D.R.)

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 14:18
Le 3e salon du livre de Romagne, en Gironde, se déroulera ce dimanche 15 novembre (de 10h à 19h). L'auteur Andy Vérol sera le parrain de cette manifestation qui acceuillera notamment le journaliste Eric Naulleau, célèbre -et décrié souvent- pour ses chroniques dans "On n'est pas couché" de Laurent Ruquier, sur France 2.

Salon du livre de Romagne le 15 novembre avec Andy Vérol et Eric Naulleau


Au total, le salon de Romagne accueillera une trentaine d'auteurs et éditeurs. Parmi eux, Edmond Tourriol, traducteur de nombreux comics américains et scénaristes de comics ; Jacques Pavot, auteur de la bande dessinée "L'Irlandaise", avec Gilles Pascal" ; Philippe Ward, Muriel Tourbe et d'autres encore qui couvrent de nombreux genres litéraires : biographies, fantasy, thriller, roman historiquen, poésie, bande dessinée, fable, fantastique...
Un éclectisme qui se retrouve dans les éditeurs présents : les éditions Bastingage, du Greffier, de l'Entre-deux-mers, les éditions du Serpolet ou encore les basques des éditions Pimientos, sans oublier revues et associations.
Peu de têtes d'affiche à Romagne, mais des passionnés, des auteurs qui souvent se battent pour être connus et reconnus.Et qui méritent bien une visite, si vous êtes dans le secteur.

Salon du livre de Romagne, le 15 novembre de 10h à 19h, organisé par la bibliothèque et la municipalité. Entrée gratuite.
Le site du salon, c'est ICI.
Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 12:15

Ce dimanche 15 novembre se déroulera le Salon du livre de Romagne, en Gironde. L’auteur Andy Vérol sera cette année le parrain de cette manifestation qui accueillera une trentaine d’auteurs et d’éditeurs. Le médiatique auteur et éditeur Eric Naulleau, célèbre pour ses interventions dans l’émission « On n’est pas couché », de Laurent Ruquier, sera également présent.

 

Pour la troisième année consécutive, la bibliothèque et la municipalité de Romagne, en Gironde, organisent leur salon du livre. Il se déroulera ce dimanche 15 novembre de 10h à 19h à la salle multi-activités de Romagne. Plus d’une trentaine d’auteurs et éditeurs seront présents, dont Andy Vérol, le parrain de cette édition 2009, et Eric Naulleau.

 

Andy Vérol, auteur, blogueur, pamphlétaire, est né en 1973. Il est l’auteur, notamment, d’un roman, Les derniers cow-boys français, collection Pylône (éditions Pimientos). Il a publié en juin dernier deux biographies : Noir Désir, le vent les portera et Manu Chao, le clandestino, toutes deux parues aux éditions Pylône.

 

Eric Naulleau a créé la maison d’édition L’Esprit des péninsules. Chroniqueur chez Ruquier et animateur de télévision, il est également l’auteur, avec Pierre Jourde, de deux pamphlets devenus des classiques : « Petit déjeuner chez Tyrannie » (La Fosse aux ours, en 2003) et « Le Jourde & Naulleau, précis de littérature du XXIe siècle » (Mango).

 

Parmi les temps forts de la manifestation, une exposition présentera les œuvres des peintres Patrick Delaunay et Christian Florio.


Plusieurs conférences seront organisées durant l’après-midi : à 15h, Edmond Tourriol expliquera «  Comment naît une BD ? » et Yvonne Daudet, à 17h  présentera une œuvre à quatre mains, « La maîtresse servante ».


Enfin, l’auteur et performer, Boris Crack offrira un moment de lecture à la fois sonore, visuelle et… surprenante !

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 00:07
Selon des informations circulant sur Facebook et données par plusieurs auteurs présents (trois sources différentes) à La Foire du Livre de Brive-la-Gaillarde, un auteur aurait été agressé par un individu ce dimanche 8 novembre.
L'auteur, Jacques Ravenne, est connu pour les thrillers ésotériques qu'il co-écrit avec Eric Giacometti.
Eric Giacometti a posté sur le mur (Facebook) de Jacques Ravenne : "Jacques s'est fait agresser au salon de Brive dans l'après-midi par un type. Il est actuellement aux urgences, à l'hôpital de la ville, le type est au poste de police. Merci de lui envoyer un message de soutien. Je vous tiens au courant de la suite. Ceci n'est pas une blague hélas.
(Avertissement : aucune source extérieure à Facebook ne m'a parmi de recouper cette information)
Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 16:20

La 27e Foire du livre de Brive-la-Gaillarde se déroule ce week-end des 7, 8 et 9 novembre. Elle est l’occasion de remettre divers prix littéraires, dont le Prix de la langue française, attribué cette année au journaliste et écrivain Jean-Paul Kauffmann.

 

Le Prix de la Langue française récompense l'œuvre d'une personnalité qui a contribué, de façon importante, par le style de ses ouvrages ou son action, à illustrer la qualité et la beauté de la langue française. Cette année, ce prix, remis vendredi à la Foire du livre, récompense Jean-Paul Kauffmann pour un récit de voyage en Lettonie, « Courlande » (Fayard). Photo France Soir

 

Le Prix des lecteurs de la Ville de Brive-la-Gaillarde a été attribué à Denis Labayle (éditions Panama) pour son livre "Rouge majeur".


Le Prix de poésie de l'Académie Mallarmé revient à Jean-Max Tixier (éditions Tipaza) pour son livre "Parabole des nuages". Jean-Max Tixier est décédé fin septembre des suites d'une longue maladie. Son dernier livre, "Le crime était déjà écrit" venait de paraître une semaine plus tôt. C'est son épouse qui a reçu en son nom le prix de la poésie Mallarmé.

 

Le Prix Terre de France/La Montagne est attribué à Marie-Hélène Lafon (éditions Buchet-Chastel) pour son livre "L'annonce".

 

Prix jeunesse

 

Prix 12 / 17 – Crédit Agricole Centre France. Ce prix concerne deux tranches d’âge : les 12-14 ans et les 15-17 ans. Il récompense soit des auteurs pour l’ensemble de leur œuvre, soit des ouvrages pris isolément écrits spécialement pour ces tranches d’âge.

Le prix 12/14 est attribué à Christophe Galfard (Pocket jeunesse) pour son livre "Le prince des nuages".

Le prix 15-17 est attribué à Jean-claude Mourlevat (Gallimard) pour "Le chagrin du roi mort".

 

Le prix de l'album jeunesse 2009 du Conseil général de Corrèze (choisi par plusieurs centaines d’enfants de 3 à 6 ans) est attribué à Perrine Dorin (éditions du Rouergue) pour son livre "Salut".

Foire du livre de Brive les 6, 7 et 8 novembre

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 20:20

Le 22e Goncourt des Lycéens sera attribué ce lundi 9 novembre 2009 à Rennes, berceau du prix. Cinq titres, retenus dans la sélection de rentrée de l’Académie Goncourt, sont en lice.

 

En voici la liste :

Choisis parmi la sélection initiale du Goncourt, les cinq auteurs finalistes sont les suivants :

- "La délicatesse" (Gallimard) de David Foenkinos,

- "Le club des incorrigibles optimistes" (Albin Michel) de Jean-Michel Guenassia,

- "Jan Karski" (Gallimard) de Yannick Haenel,

- "Ce que je sais de Vera Candida" (L'Olivier) de Véronique Ovaldé,

- "Les heures souterraines" (Lattès) de Delphine de Vigan.

 

Le Prix Goncourt des Lycéens est organisé par la Fnac, en partenariat avec le Ministère de l'Éducation Nationale et en accord avec l'Académie Goncourt.

Cinquante-deux classes de lycéens âgés de 15 à 18 ans, issus de seconde, première, terminale ou BTS, généralistes, scientifiques ou techniques, lisent et étudient en deux mois, avec l’aide de leurs professeurs, les romans de la sélection.

La Fnac offre l’ensemble des livres dès la rentrée et invite les classes à rencontrer les auteurs de la sélection. Ensuite s’amorce la première phase du vote avec les étapes régionales. Chaque région choisit ses représentants et son tiercé de livres gagnants. Puis vient la finale, avec l’annonce du  prix qui aura donc lieu ce lundi 9 novembre.

 

Pour en savoir plus sur les coulisses du Goncourt des lycéens, vous pouvez consulter le site Biblioblog.

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 10:38

Les jurés du très germanopratin prix de Flore n’ont pas pris le risque insensé de sortir des frontières de Saint-Germain-des-Prés. Le 5 novembre, ils ont attribué le prix à Simon Liberati pour son roman L’Hyper-Justine.

 

Un roman publié chez Flammarion...


Flammarion où Frédéric Beigbeder (qui a participé à la création du prix en 1994) a édité le premier roman de Simon LIbérati…

 

Simon Libérati, qui est un ami de Frédéric Beigbeder…

 

Frédéric Beigbeder, qui a fait de Simon Liberati l’un des personnages de son « Roman français », récent prix Renaudot, sous les traits du « Poète ».

 

Laissons donc l’élite de la littérature française savourer entre intimes l’ivresse des hauteurs… et du Pouilly fumé (que le lauréat pourra boire gratuitement et quotidiennement, pendant un an, dans un verre gravé à son nom).

 

Pour l’anecdote... Simon Libérati  l'a emporté avec 7 voix contre 3 voix pour Jean-Marc Parisis, et 2 pour Michka Assayas.

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 09:54

Le « Prix Carrefour du premier roman » a été décerné à Eric Marchal, pour le premier tome de son roman Influenza : Les Ombres du Ciel. Le lauréat a reçu son prix des mains de Romain Sardou, président du jury de cette édition 2009.

 

Pour sa huitième édition, le « Prix Carrefour du premier roman » a été décerné à Eric Marchal, avec Influenza, Tome 1 : Les Ombres du Ciel (éditions Anne Carrière). Il l’a emporté face à quatre autres candidats : Dis oui, Ninon, de Maud Lethielleux, Stock ; Les femmes aux cheveux courts, de Patrice Leconte, Albin Michel ; Sonate de l’assassin, de Jean-Baptiste Destremeau, Max Milo ; La peine du menuisier, Marie Le Gall, Phébus.

 

L’auteur

Eric Marchal est né en 1963 à Metz, il est chercheur en immunologie de formation. Après un diplôme de pharmacien, il entreprend une thèse de sciences à l'université de Nancy. Il produit et présente en 1995 le magazine de l'actualité des sciences Polaris avec France 3 Grand Est.

Eric Marchal vit aujourd'hui à Vittel où il occupe un poste sur la nutrition au sein de Nestlé Waters Vosges. Influenza, son premier roman, est né en 1993, après une lecture sur la grippe espagnole, dans un magazine d'histoire. La version définitive a été achevée en 2007.

 

Le livre

Juin 1941, île de Wight. Alors que la guerre ravage l’Europe, Alex Beaumont fête son diplôme de médecine. Le jeune homme, que tout disposait à une vie ordinaire, est contacté par un département des services secrets. Le haut commandement allié s’intéresse à la grippe espagnole qui, en 1918, fit plus de morts que la Première Guerre mondiale. Et si l’épidémie avait été une arme biologique fabriquée par les Allemands dont ils posséderaient encore des souches ? Et pourquoi lui ? L’opération Influenza est lancée. Sur un rythme de roman d’aventure et d’espionnage.

 

Le prix

Le « Prix Carrefour du premier roman » a pour objectif de permettre à des auteurs publiant leur premier roman d’être lus par le plus grand nombre.

Le principe du prix est simple : dans un premier temps, les équipes de Carrefour et du magazine Carrefour savoirs sélectionnent une dizaine de premiers romans français édités dans l’année. Le jury, composé d’auteurs prestigieux et de passionnés de lecture, délibèrent ensuite pour élire le lauréat.

Carrefour fait bénéficier le lauréat, en plus d’un chèque de 5 000 €, d’une forte mise en avant de son premier roman dans les rayons culture de ses magasins et dans ses supports de communication. L’enseigne s’engage également à commercialiser pendant un an l’ouvrage primé avec une mise en place de 4 000 exemplaires.

 

Les lauréats

Les Baltringues, Ludovic Roubaudi (Le Dilettante) en 2002 ;

Recherche au sang, Elsa Marpeau (Danger public) en 2003 ;

Demain matin si tout va bien, Cécile Krug (Anne Carrière) en 2004 ;

Noir, Olivier Pauvert (Denoël) et Le Secret d'Anna, Anny C. Paul (Autre Temps) en 2005 ;

Un si tendre abandon, Jean-Pierre Guyomard (Anne Carrière) en 2006 ;

L'œil de Caine, Patrick Bauwen (Albin Michel) en 2007

Les Constellations du hasard, Valérie Boronad (Belfond), en 2008

 

Influenza, Tome 1 : Les Ombres du Ciel, Eric Marchal (Anne Carrière), 458 pages.

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 18:47

Il n’a pas obtenu le prix Goncourt hier lundi 2 novembre, ni le chèque symbolique de 10 euros qui y est associé. Mais le romancier belge Jean-Philippe Toussaint a reçu aujourd’hui mardi 3 novembre le prix Décembre, doté de… 30 000 euros. Naguère intitulé prix Novembre, le prix Décembre s’affiche contemporain et anticonformiste, à l’opposé du prix Goncourt.

 

Toussaint l'a emporté au premier tour de scrutin, face à Patrick Besson et Simon Liberati. Il succède à Mathias Enard, lauréat 2008 pour « Zone » (Actes Sud).

Une belle revanche pour les éditions de Minuit, qui s’étaient inclinées la veille au Goncourt devant Gallimard malgré deux écrivains « maison » en lice, Toussaint et Laurent Mauvignier.

 

Depuis son premier roman, La Salle de bain, Jean-Philippe Toussaint a publié tous ses romans aux éditions de Minuit (dont La Réticence, La Télévision, Faire l’amour). Il est également scénariste et réalisateur : Monsieur (1989), La Sevillane (1992) et La Patinoire (1999).

 

En 2005, Jean-Philippe Toussaint a reçu le prix Médicis pour son roman Fuir.

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Actualités
commenter cet article