Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 16:37

rer-copie-1.jpg

Photo DR Plon


C’est un livre simple, mais riche de générosité. Cédric Gentil n’a pas vocation à faire œuvre de littérature, mais de partage. « … Mesdames et messieurs, votre attention s’il vous plaît » (Plon) relate le quotidien de ce banlieusard de 33 ans, conducteur de RER. Rien d’extraordinaire, direz-vous ? Voire. Etre aux commandes d’une machine de plusieurs tonnes transportant des centaines, parfois des milliers de passagers chaque jour n’est pas anodin.

 

Le grand mérite de cet ouvrage est de nous faire prendre conscience de l’existence de ce type qui, seul dans sa cabine de pilotage, mène une vie moins banale qu’il y paraît quand on y pense – et l’on n’y pense pas souvent.

 

Au quotidien

 

A l’origine était le blog éponyme. Cédric Gentil, frustré de ne pouvoir fournir de larges explications aux voyageurs, décide de raconter par le menu la réalité qui se cache derrière les brefs messages délivrés par haut-parleur. Le succès aidant, un éditeur lui propose de poursuivre l’aventure dans un livre au style dynamique, humain et très engagé : syndicaliste, Gentil explique ses déboires, ses combats et ses espoirs.

 

Bien sûr, « … Mesdames et messieurs, votre attention s’il vous plaît » raconte le quotidien des usagers du métro parisien et du RER de banlieue : les pannes, les retards, les « incidents voyageur » ou les avaries, la signalisation, les « codes mission ». Il raconte aussi, en creux, le parcours d’un jeune homme qui croit au service public, qui croit au civisme et à l’entraide, qui croit qu’avec davantage de dialogue, le quotidien serait plus chaleureux.

 

Avec humour et dérision parfois, toujours avec empathie, Cédric Gentil nous raconte comment il a débuté, un peu par hasard, comment il a failli rater son concours à cause d’une arrivée en retard, son travail pour devenir conducteur de RER, les épreuves à passer, le premier jour.

 

Parcours citoyen

 

Et aussi l’angoisse de l’avarie, cette panne qui le replonge dans le manuel technique, le difficile changement de rythme de travail, les conséquences sur sa vie de famille. Et encore le plaisir d’être seul dans la cabine, dans le silence imposé par la concentration, les panoramas incroyables, les levers de soleil, l’obscurité des tunnels sans fin. Et chaque jour la crainte de l’accident, la vigilance en entrant en gare, la peur de l’incident, le risque de se laisser enivrer par la petite pointe de vitesse fatale…

 

Cédric Gentil ne cache rien de son quotidien. C’est aussi touchant qu’intéressant. Au-delà des anecdotes attendues (car il s’en passe, des choses, dans le dos des conducteurs de métro et de RER) se dessine le parcours de ce jeune père de famille, enfant d’une famille fortement ancrée à gauche, militant convaincu et citoyen engagé pour un meilleur avenir. Auteur d’un livre vivifiant, et qui fait un bien fou.

 

Olivier QUELIER.

 

« … Mesdames et messieurs, votre attention s’il vous plaît », de Cédric Gentil, éditions Plon. 188p. 15, 90€.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Critique littéraire
commenter cet article

commentaires