Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 14:42

Au départ, « zapper » était une action, le web un outil. Désormais, c’est un comportement sur lequel se penche avec brio Eric de Ficquelmont dans son essai « Zapping Connection ».

 

la_zapping_connection_01-2-.jpg

« Alors ce zapping ?

Qui est-il ?

Ennemi ? Ami ?

Vous pensez qu’il vous a épargné ?

Que vous le dominez ?

Et pourtant… »

 

Telles sont les questions qu’Eric de Ficquelmont se pose et nous pose, avec pertinence et finesse, dans son essai intitulé « Zapping Connection ».

 

Le livre

À une époque où tout ne cesse de s'accélérer, voici un essai salutaire sur les nouveaux comportements de l'homme.


« Arrivé à maturité il y a à peine vingt ans, le zapping s'est rapidement imposé comme un paramètre de la vie en société, une évidence durable et internationale. Le web, outil du zapping, n'a pas seulement occasionné le rapprochement des individus, il a aussi changé notre appréhension du monde, notre relation au quotidien et au temps. »


Dans cet ouvrage à la fois érudit et accessible, l'auteur dresse un tableau de notre société et retrace les raisons de l'accélération du temps et les conséquences souvent ravageuses sur nos vies. Zapping philosophique, économique, culturel, social, tous les aspects de nos vies sont ici décortiqués, ainsi que le paradoxe qu'il engendre : dans ce temps où l'on est prêt à tout zapper, il y a un désir fort et revendiqué d'aller vers le durable.


Cette « Zapping génération » affecte tous les domaines, toutes les strates de notre société, tous les âges. Jeunes et moins jeunes compris...

 

Selon Patrick de Carolis, qui signe la préface de ce livre, « les propos tenus dans cet ouvrage, souvent critiques, parfois dérangeants, laissent entrevoir, via la « zapping connexion » un horizon porteur de créativité et d’efficacité pour peu que les générations montantes, voire « mutantes », pour reprendre l’expression de l’auteur, convertissent l’usage de l’éphémère en force positive ».

 

L'auteur

Eric de Ficquelmont est consultant. Il a été pendant plus de 20 ans un des dirigeants d'un grand groupe international, Veolia Environnement, ce qui lui a offert un poste d'observation unique sur les jeunes générations et sur les évolutions de notre société. Il nous livre aujourd'hui une réflexion éclairante issue de cette expérience sur cette course au temps et nous offre la possibilité de prendre le recul nécessaire pour mieux comprendre l'« Homo Zapiens ».

 

Pour consulter le blog d’Eric de Ficquelmont, c’est ICI.

 

« Zapping Connection » d’Eric de Ficquelmont. Préface de Patrick de Carolis. Essai. Editions Timée. 17 €. 304 p.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Critique littéraire
commenter cet article

commentaires