Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 19:23

On n'est jamais au bout de ses surprises, avec les dictées. On sait où résident les difficultés, bien sûr. Sans imaginer que des termes tels que « dépérir », « péril », « mammifère » ou « réduits » peuvent représenter autant de difficultés pour les candidats.

On se dit qu'à défaut de l'étymologie, face à l'inconnu ou au méconnu, ils vont utiliser leur bon sens, réfléchir... Mais ils préfèrent se fier, dans le meilleur des cas, à leur oreille. Dans le pire, à leur incommensurable inventivité.

J'en ai fait la récente expérience avec une centaine d'étudiants de niveau bac+1 et bac+3. Une dictée dont la difficulté résidait surtout dans les toujours hermétiques participes passés.


« Au-toch-to-ne ? »


Je ne pensais pas que le mot « autochtone » poserait de tels problèmes. Certes, il n'est pas des plus utilisés, sans pour autant relever du vocabulaire rare. Le sens est connu, ou à peu près, et avec un peu de jugeote on peut identifier le préfixe "auto", quitte à se tromper ensuite, en oubliant le "h" par exemple.

Mais ce fut bien plus surprenant...

S'appuyant sur l'oralité et sur leur créativité, les étudiants m'ont proposé pas moins de... quatorze orthographes différentes du mot « autochtone ».


Quatorze nuances de...


Voici donc la collection d'automne des orthographes d'"autochtone", présentées par ordre alphabétique :

- authoctone

- autochtaune

- autoctone

- autotcone


- hautoctone

- hotoctone

- hotoctonne

 

- octotône

- otochtone

- otoctone

- otoctône

- otoctonne

- ottoctone

 

- toctone

 

Alors, ça (d)étonne, non ?


Olivier QUELIER.


NB : loin de moi l'idée, par ce billet, de railler les étudiants ou de les clouer au pilori. Je fais un simple constat de la réalité. Mon travail est d'aider ces jeunes et de leur (re)donner le goût de l'écriture à partir de ses règles et de ses bases. Les mauvais coucheurs qui y verraient moquerie ou discrimination se trompent.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Quelier
commenter cet article

commentaires