Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 19:21

Ah ! le monde de l’édition ! En fait-il rêver, des apprentis auteurs… Ils s’imaginent en vedette au Salon du livre, accompagnés d’une attachée de presse aux petits soins, des publicités dans toutes les gares de France, des passages chez Busnel, Ruquier, Denisot… !

D’autres –plus réalistes– espèrent avant tout être publiés. Quitte, parfois, à céder aux pièges du compte d’auteur… C’est pour éviter ce genre de mésaventure et pour partager sa grande expérience du milieu littéraire que le Belge Marc Varence publie aux éditions Pascal « Le livre, enfer et paradis ».

Dans un style simple et direct, sans fioritures et très imagé, ce touche-à-tout qui anime aujourd’hui le salon du livre virtuel www.mondedulivre.com décrit les dessous d’un univers méconnu : le regroupement des éditeurs en une douzaine de puissantes entités, l’usage des nègres, ces auteurs qui prêtent leur plume à des personnes en vue. Varence évoque aussi les différents maillons de la chaîne du livre, de l’écrivain au lecteur en passant par le diffuseur, l’imprimeur, le libraire. Des fonctions qu’il a pour la plupart exercées et qu’il présente avec efficacité.

Marc Varence mène deux batailles. La première contre les éditions à compte d’auteur. Usant d’un stratagème très simple –une poignée de poèmes connus retranscrits et « enrichis » de quelques fautes d’orthographe–  il a testé une douzaine de maisons pratiquant le compte d’auteur. Résultats édifiants. Et même s’il laisse chacun libre de son choix, Varence offre là un précieux viatique.

Son deuxième cheval de bataille : le prix unique du livre. Face au tout-puissant SNE, le Syndicat national de l’édition, Marc Varence clame haut et fort que cette loi relève de l’obsolète et de l’inadapté. Utile au moment de sa création, elle condamne aujourd’hui le livre à une courte durée de vie et empêche les libraires de pratiquer des soldes avant deux ans, ce qui conduit nombre de volumes au pilon. La démonstration est intéressante et mériterait d’ouvrir le débat. Mais, pour l’heure, silence sur la ligne éditoriale.

Plus personnelle, la partie consacrée à la conception et à la réalisation du site mondedulivre.com retrace le parcours d’un passionné qui n’a rien perdu de sa ténacité. Ni de ses rêves.

Le livre, enfer et paradis, Marc Varence, éditions Pascal, 188p., 17€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Quelier - dans Edition
commenter cet article

commentaires