Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 11:49

Ne vous fiez pas à la photo de la pochette : elle pourrait vous faire croire - à tort - que vous avez affaire à une nouvelle jolie poupée chantante. 

 

Une chronique d’Emmanuel Humbert

 

LaetitiaVelmaAuteure, compositrice et interprète, Laetita Velma appartient plutôt à la famille des Bashung, Miossec ou Dominique A.

C’est d’ailleurs avec l’ingénieur du son de Miossec qu’elle a réalisé ce premier disque où l’on reconnaît aussi les arrangements de Dominique A.

 

Mais loin de travailler sous influences, Laetita Velma apporte une fraîcheur vivifiante ou une mélancolie  apaisante, selon les titres, qui lui sont propres. Quant aux textes, là aussi, ils sont de la qualité poétique de ceux que Miossec ou Dominique A ont pu signer. 

 

Au final, ce disque laisse quand même un goût amer : celui de ne comporter que quatre titres tant on aurait aimé pouvoir découvrir un peu plus l’univers artistique de Laetitia Velma.

 

Vivement le printemps qui nous apportera - enfin - le premier album de la belle. 

 

Laetitia Velma / Retournez-vous - © Les disques d’avril

 

Retrouvez Laetitia sur Myspace.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel Humbert - dans Musique
commenter cet article

commentaires