Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 07:51

Au théâtre, le comédien Lorànt Deutsch est à l’affiche de « Roman d’un trader ». En librairie, son livre « Métronome » (Michel Lafon) traduit sa passion de l’Histoire et de Paris.

 

Recueilli par Frédérique Bréhaut.

 

zoommetronome_01_libraires_1252076400.jpgVous êtes passionné par l’histoire. D’où vous vient ce goût ?

D’Eddy Mitchell ! Quand j’étais gosse j’adorais regarder « La dernière séance ». Ma passion pour l’histoire doit beaucoup à des films comme « Ben Hur » ou « Ivanhoé ». A cet attrait pour l’histoire s’est ajoutée ma passion pour Paris. J’ai mis dix-sept ans à collecter des informations, des trouvailles au gré de mes déambulations dans la ville. J’aime sillonner la ville le nez au vent à la manière de Retif de la Bretonne. Vous savez qu’il aimait graver son nom sur les murs ? J’ai retrouvé l’un de ses « tags ». Mais je ne le montre qu’à mes amis !

 

Est-ce cet amour de Paris qui vous a donné l’envie d’écrire « Métronome » ?

Paris, c’est mon île au trésor ! J’adore chercher les traces du passé au détour d’une rue. J’aime l’histoire lorsqu’elle est vivante, qu’elle palpite encore et qu’on peut la toucher. Dans les musées, le rapport est différent, distant. Avec ce livre, c’est la première fois que je maîtrise complètement un projet. Sans me prendre pour un auteur, j’ai éprouvé beaucoup de plaisir à écrire, à rechercher l’équilibre des phrases. J’aime le langage gourmand, ourlé. J’ai voulu écrire le livre d’histoire que je n’ai pas trouvé en librairie.

 

Comédien et maintenant écrivain, avez-vous des projets de scénario ?

J’ai commencé à écrire un film sur la Chouannerie. A l’origine je voulais raconter la « Virée de Galerne » mais la fresque effraie les producteurs. Je resserre donc l’action sur le destin de François Charette fusillé à Nantes en 1796. Je veux montrer que les Chouans diffèrent des ruraux mal dégrossis façonnés par l’Histoire. La réalité est tragique car le grand Ouest a été laminé.

 

« Métronome » éditions Michel Lafon. 380 pages. 17,90 €.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédérique Bréhaut (ML) - dans Interviews
commenter cet article

commentaires

Manu_H 18/01/2010 00:24


Excellent bouquin écrit par un érudit du Paris vu par le petit bout de la lorgnette. Un grand moment de bonheur que de lire ce bouquin.


jfred 18/12/2009 08:04


excellent livre que je recommande..... C'est du reste un cadeau de noel pour mon épouse... l'acteur, qui n'est pas la moitié d'un imbécile y écrit merveilleusement bien.