Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 17:02

On lui prête plusieurs provenances. L’origine de l’expression « 22, v’là les flics ! » est sujette à discussion. On la dit issue de l’argot (un « 22 » désignant un couteau) ou de l’habillement (vingt-deux étant le nombre de boutons présents naguère sur les vareuses de la maréchaussée).

A ses explications, je préfère bien sûr celle qui plonge dans l’univers de la presse et de la linotypie (typographie au plomb) du XIXe siècle. Claude Duneton, historien du langage, rappelle que la taille habituelle des caractères (appelés des corps) utilisés par les ouvriers pour constituer un texte est de 9 ou 10.

Cette activité demandait calme et concentration. Mais les linotypistes se relâchaient parfois, vaquant à d'autres occupations. Pour indiquer l'arrivée du chef, il leur était donc tout naturel de crier « 22 », nombre qui désignait le corps de caractères destinés aux titres et signalait de manière discrète qu'il fallait se remettre au travail.

On raconte aussi que lorsque le grand patron entrait dans l'atelier, les linotypistes criaient "44".

Metal_movable_type.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Quelier
commenter cet article

commentaires