Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 16:29

Piaf, amoureuse et impatiente, lui avait demandé de prendre l’avion plutôt que le bateau pour la rejoindre à New York. Marcel Cerdan a cédé. Ce 27 octobre 1949, il est monté à bord du Constellation qui l’emportait vers son amante et vers Jake LaMotta, son prochain adversaire.

Ils sont quarante-huit dans cet avion, un fleuron de l’aviation française baptisé « la nouvelle comète d’Air France ». Quarante-huit personnes, dont Marcel Cerdan et la prodigieuse violoniste Ginette Neveu. Quelques heures après le décollage, le Constellation percute le mont Redondo aux Açores. Il n’y a pas de survivants.

Anonymes réunis

La presse française retient la perte d’un grand champion de boxe, et dans une moindre mesure celle d’une virtuose. A mi-chemin du roman et de l’enquête, Adrien Bosc sort de l’oubli les autres passagers, anonymes réunis par le destin.

De ce drame collectif, Bosc s’attache à combler les vides, qu'ils concernent les rescapés, ceux qui pour une raison ou une autre ont renoncé à ce vol à l’exemple du luthier Etienne Vatelot, ou les passagers dont on ne savait rien.

Fragments

Il ressort de ce premier roman l’impression d’une photo d’après-guerre, époque ouverte à tous les possibles. A bord du Constellation, des hommes et des femmes nourrissent les appétits d’un monde nouveau : une fratrie basque émigre ; Amélie, l’ouvrière bobineuse, se découvre héritière d’une riche marraine américaine ; un couple divorcé doit se réconcilier à l’autre bout de l’Atlantique ; Kamen est l'homme qui invente le produit dérivé auprès de Walt Disney ; un ex espion alsacien part solder ses rêves américains...

Autant d’histoires authentiques dont Adrien Bosc assemble les fragments et les coïncidences pour tisser les fils de la destinée. Chaque personnage pourrait être le héros d’un roman. Bosc a préféré les assembler en une pluie d’étoiles tombées une nuit au-dessus des Açores. 

« Constellation » par Adrien Bosc. Stock. 193 pages. 18 €.

ABosc.jpg

Photo Benjamin Colombel.

Adrien Bosc a obtenu le Grand prix du roman de l'Académie française 2014

pour son roman « Constellation ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédérique Bréhaut - dans Critique littéraire
commenter cet article

commentaires